Visa Schengen

Si votre pays ne fait pas partie de ceux bénéficiant de l'exemption de visa ETIAS, cela signifie que vous aurez probablement besoin d'un visa Schengen. En savoir plus sur les voyages en Europe avec un visa Schengen.

INFORMATIONS CONCERNANT LES PAYS DU VISA SCHENGEN

Au total, 26 pays ayant conclu un accord mutuel pour permettre la libre circulation de leurs ressortissants forment l'espace Schengen. Ces pays ont supprimé les frontières intérieures et ont renforcé celles qui se trouvent à l'extérieur de l'espace Schengen. Parmi ceux-ci, 22 sont membres de l'Union européenne, tandis que 4 autres font partie de l'AELE (Association européenne de libre-échange). Outre les 26 pays membres de la zone Schengen, trois micro-États font également partie de cet espace. Un visa Schengen permet également l'entrée dans les micro-États suivants:

  • Vatican
  • Monaco
  • Saint-Marin

L'Irlande, la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie et Chypre font partie de l'Union européenne mais n'ont pas adhéré à l'accord de Schengen. Vous trouverez ci-dessous des informations détaillées concernant les visas de court séjour pour chacun de ces pays.

Voici la liste des États membres de Schengen qui imposeront aux ressortissants non européens, qui n'ont actuellement pas besoin d'un visa d'entrée de courte durée, de demander une autorisation de voyage ETIAS s'ils se rendent dans un des pays ETIAS.

LES PAYS QUI EXIGERONT L'ETIAS:

  • Espace Schengen de l'UE
  • États Schengen non membres de l'UE
  • États de l'UE non-Schengen
ETIAS Requis

Non-EU Member States:

Micro-States de facto part of Schengen Area:

  • Monaco
  • San Marino
  • Vatican City
ETIAS Non Requis

Non-Schengen EU States

En dehors de ces 26 États Schengen, l'Union européenne compte 6 pays non membres de l'espace Schengen:

ETIAS Non Requis

ROYAUME-UNI ET IRLANDE DU NORD

La plupart des personnes originaires de pays exemptés de visa dans l'espace Schengen peuvent également entrer au Royaume-Uni sans avoir à présenter au préalable une demande de visa. Ces pays sont:

  • États-Unis
  • Canada
  • Australie
  • Argentine
  • Mexique
  • Brésil
  • Japon
  • Corée du Sud

NOTE IMPORTANTE: Les citoyens des pays énumérés ci-dessus n'ont pas besoin de visa lorsqu'ils se rendent au Royaume-Uni pour un court séjour ne dépassant pas 90 jours consécutifs.

Même si aucune demande de visa préalable n'est requise, les voyageurs doivent être en mesure de fournir une preuve de ressources financières suffisantes ou un document attestant d'une adresse de résidence lors du contrôle de leurs passeports. Voici une liste des documents qui permettront aux gardes-frontières de déterminer si un voyageur est autorisé à franchir la frontière britannique:

  • Un relevé bancaire ou une lettre officielle de l'employeur, accompagnée d'une attestation de revenus, aidera à prouver la situation financière du voyageur et sa capacité à subvenir à ses besoins durant son séjour au Royaume-Uni
  • Une preuve de domiciliation légale telle qu'une carte de séjour ou une facture avec le nom et l'adresse du voyageur clairement visibles
  • Preuve d'emploi ou d'études en cours
  • Les voyageurs de moins de 18 ans doivent fournir un certificat de naissance ainsi qu'une lettre de leurs parents confirmant la raison du voyage, par exemple: les conditions de leur séjour et leur situation financière, une copie du passeport des parents pourrait aussi être demandée

Ces règles sont des consignes générales de franchissement des frontières pour les citoyens des pays dispensés de visa. Des justificatifs similaires sont exigés de la part des personnes sollicitant un visa standard pour le Royaume-Uni.

République d'Irlande

La République d'Irlande ne fait toujours pas partie de l'espace Schengen. Toutefois, les ressortissants de nombreux pays peuvent entrer en Irlande sans devoir demander un visa. Ces pays sont notamment:

  • États-Unis
  • Canada
  • Argentine
  • Brésil
  • Taiwan
  • Corée du Sud
  • Japon, ainsi que d'autres pays

Bien que les citoyens des pays susmentionnés n'aient actuellement pas besoin d'un visa pour se rendre en Irlande, il est très probable que cela change dans un proche avenir et qu'ils auront besoin d'une exemption de visa ETIAS pour traverser la frontière irlandaise. Pour en savoir plus sur les visas pour l'Irlande, veuillez consulter le site officiel du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international.

Roumanie

Comme le reste des pays de cette liste, la Roumanie ne fait pas encore partie de l'espace Schengen. Cependant, la Roumanie est membre de l'Union européenne. Le gouvernement roumain a décidé d'autoriser les ressortissants étrangers titulaires d'un visa Schengen à entrer en Roumanie pour un court séjour, à condition qu'ils remplissent toutes les exigences prévues par la loi.

Les citoyens américains n'ont pas besoin d'un visa pour entrer en Roumanie pour une période maximale de 90 jours, par tranche de 180 jours (6 mois). Toutefois, quand le système ETIAS sera mis en œuvre et opérationnel, la situation devrait évoluer et les citoyens des pays qui n'ont actuellement pas besoin de visa pour entrer en Roumanie, dont les États-Unis, devront demander une ETIAS.

Bulgarie

Le 25 janvier 2012, le gouvernement bulgare a décidé que tous les titulaires d'un visa Schengen peuvent entrer et sortir librement de Bulgarie. Cependant, il y a quelques exigences à respecter:

  • Les ressortissants de pays tiers doivent être munis d'un visa Schengen en cours de validité
  • Le nombre d'entrées et la durée de leur séjour en Bulgarie ne doivent pas dépasser celles prévues par le visa Schengen
  • Ceux qui ont dépassé le nombre d'entrées et/ou de jours autorisés pour séjourner dans l'espace Schengen ne seront pas admis en Bulgarie
  • Un visa national de court séjour délivré pour l'Irlande, le Royaume-Uni, Chypre, la Roumanie ou la Croatie ne permettra pas à son titulaire d'entrer en Bulgarie.

Une fois que le système d'autorisation de voyage ETIAS sera mis en œuvre, les citoyens d'une soixantaine de pays, y compris les États-Unis, qui n'ont actuellement pas besoin de visa pour se rendre en Bulgarie, devront remplir une demande ETIAS en ligne.

Croatie

La Croatie est l'un des rares pays qui n’exigeait aucun visa pour les ressortissants américains, canadiens, néo-zélandais, australiens et européens avant même son adhésion à l'Union européenne en 2013. Actuellement, les ressortissants de plus de 50 pays peuvent entrer en Croatie et en sortir sans visa, mais comme la Croatie fait partie de l'accord ETIAS, cela va bientôt changer et les citoyens des pays exemptés de visa devront demander une autorisation de voyage ETIAS.

Chypre

Chypre, à l'instar des autres pays européens non Schengen, n'exige pas des ressortissants de plus de 50 pays différents qu'ils fassent une demande de visa avant leur voyage dans un des États Schengen. Cependant, cette situation est sur le point de changer et ils devront bientôt obtenir un visa ETIAS.

Types de Visa Schengen

Un visa Schengen, délivré par l'un des États membres, autorise son titulaire à voyager librement et à franchir les frontières intérieures de tout pays faisant partie de l'espace Schengen. Il accorde également le droit d'entrer dans tous les pays Schengen membres de l'AELE. Les pays membres de l'Union européenne ne faisant pas partie de Schengen accordent également une exemption de visa aux ressortissants de pays tiers, pour autant qu'ils soient titulaires d'un visa Schengen en cours de validité et que le pays européen non Schengen ait conclu un accord d'exemption de visa (voir les informations par pays ci-dessus). Il existe 3 visas Schengen différents:

1. VISA SCHENGEN UNIFORME (USV)

Le visa Schengen uniforme est un permis de séjour, délivré par l'un des pays membres de l'espace Schengen, d'une durée maximale de 90 jours consécutifs dans le pays Schengen concerné, par période de 6 mois à compter de la date d'entrée. L'USV peut également être utilisé comme visa de transit.

Le visa Schengen uniforme comprend 3 sous-catégories:

  1. Visa à entrée unique: Ce visa Schengen uniforme permet à son titulaire d'entrer une fois dans un pays Schengen pour une durée limitée. Une fois que le visiteur étranger quitte le pays, le visa expire automatiquement.

  2. Visa à double entrée: Les dispositions susmentionnées s'appliquent également au visa à double entrée. La seule différence est qu'un titulaire de visa à double entrée peut entrer deux fois dans un État membre de Schengen. Après la deuxième sortie (deuxième passage d'une frontière extérieure Schengen), le visa expire automatiquement.

  3. Visa à entrées multiples: Les titulaires d'un visa à entrées multiples peuvent entrer et sortir des États membres Schengen autant de fois qu'ils le souhaitent, tout au long de la période de validité de leur visa. Toutefois, leur séjour ne peut excéder 90 jours consécutifs par semestre à partir de la date d'entrée dans un pays Schengen depuis un pays non membre de Schengen.

2. Visa à validité territoriale limitée (LTV)

Les titulaires d'un visa LTV ne peuvent entrer que dans le pays Schengen ayant délivré le visa. Ils ne pourront pas entrer dans un autre pays Schengen, à moins d'y avoir été préalablement autorisés lors du processus de demande de visa. Les titulaires d'un visa LTV ne peuvent ni entrer ni transiter par un autre pays que celui qui a délivré le visa.

3. VISA NATIONAL

Les visas nationaux sont délivrés aux personnes qui étudient, travaillent ou résident de façon permanente dans l'un des pays de l'espace Schengen. Dans des circonstances ordinaires, le visa national est un visa à entrée unique valable pour une période limitée, qui couvre l'objet exact de la demande de visa, qu'il s'agisse d'un emploi ou d'études.

Voici les conditions à remplir pour demander un visa national à entrées multiples:

  1. Un document officiel, confirmant le programme éducatif international avec un droit de séjour d'un an maximum
  2. Le candidat postule à un projet pédagogique dans un centre de recherche ou d'enseignement supérieur
  3. Le candidat est un professionnel qui voyage en Europe en raison de ses compétences dans le domaine sportif, artistique ou toute autre profession liée au partage d'expertise
  4. Une situation d'urgence empêche la personne de retourner dans son pays d'origine et l'oblige à rester dans l'espace Schengen pendant une période déterminée

CONDITIONS REQUISES POUR LE VISA TOURISTIQUE SCHENGEN

Vous trouverez ci-dessous les informations générales concernant les conditions requises pour l'obtention d'un visa Schengen. Toutefois, il est conseillé de consulter l'ambassade ou le consulat le plus proche pour de plus amples informations concernant chaque demande, ainsi que sur le lieu où se déroulera l'entretien pour le visa Schenge.

  • Remplir et signer le formulaire de demande de visa.
  • Joindre une photo d'identité récente présentant une vue de face complète, claire et nette du visage sur fond blanc ou blanc cassé.
  • Le passeport du passager ainsi que des photocopies de tous les visas Schengen précédents. Le passeport doit avoir au moins 2 pages vierges et être valide pour un minimum de 3 mois, à compter de la date de départ.
  • Joindre les informations de voyage telles que les réservations d'hôtel et de vol aller-retour, ainsi que les numéros de confirmation. Les informations relatives au vol doivent indiquer clairement les dates d'entrée et de sortie de l'espace Schengen pour le voyageur.
  • Une assurance-maladie, couvrant l'ensemble de la période de voyage dans les États membres de l'espace Schengen.
  • Preuve de moyens financiers suffisants pour subvenir aux besoins pendant le voyage.
ACTUALITÉS FAQ
Top

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus. Je suis d'accord