Pays ETIAS

L'autorisation de voyage Etias sera une condition indispensable pour les personnes qui veulent visiter l'Europe. En savoir plus sur l'Europe et l'exemption de visa ETIAS.

PAYS DU PROGRAMME ETIAS

Le programme ETIAS a été créé par l'Union européenne pour contrôler les voyageurs avant qu'ils n'arrivent dans la région. L'UE est composée de 28 pays souverains, mais le ETIAS sera nécessaire pour entrer dans tous les pays membres de Schengen.

La zone Schengen compte au total 26 pays, dont 22 sont membres de l'Union européenne et les 4 autres appartiennent à l'Association européenne de libre-échange. Un citoyen de l'UE peut voyager et séjourner dans n'importe quel autre pays de l'UE.

Les pays de l'UE qui exigent une autorisation de voyage incluent tous les États membres de Schengen. Veuillez vous référer à la carte ci-dessous pour la liste complète des pays qui auront besoin de faire une demande d'ETIAS avant de se rendre en Europe.

Pays qui auront besoin de l'exemption de visa ETIAS:

Voici les pays qui exigeront une ETIAS valide lors de l'arrivée sur leur territoire:

Actuellement, 22 pays européens font partie de l'espace Schengen:

  • Autriche
  • Belgique
  • Luxembourg
  • Pays-Bas
  • Allemagne
  • France
  • Espagne
  • Portugal
  • Suède
  • Finlande
  • Danemark
  • Lituanie
  • Lettonie
  • Estonie
  • Pologne
  • Slovaquie
  • Hongrie
  • Slovénie
  • Italie
  • Grèce
  • République Tchèque
  • Malte

États non membres de l'UE:

  • Islande
  • Liechtenstein
  • Norvège
  • Suisse

Les micro-États font de facto partie de l'espace Schengen:

  • Monaco
  • Saint-Marin
  • État de la Cité du Vatican
  • Pays d'origine
  • Destination européenne
  • Pays Schengen autorisés

Espace Schengen et contrôle aux frontières

L'accord de Schengen a été initialement signé par 5 pays en 1985. L'espace Schengen est désormais composé de 26 pays qui ont aboli leurs frontières avec les autres pays membres. L'accord permet aux personnes, aux biens, aux services et aux capitaux de circuler librement.

Les citoyens européens n'ont pas besoin de visa ni de passeport pour voyager dans l'espace Schengen:

6 pays européens n'ont pas encore signé l'accord de Schengen:

  • Royaume-Uni
  • Bulgarie
  • Croatie
  • Chypre
  • Irlande
  • Roumanie

Pour voyager dans chacun de ces six pays, les ressortissants européens et ceux de pays tiers devront être munis d'un passeport valide. Les ressortissants de pays non européens devront également être munis d'un visa pour entrer dans l'espace européen via l'une de ses frontières extérieures, comme la Roumanie ou la Bulgarie.

Chacun des 6 pays non membres de l'espace Schengen dispose de sa propre politique en matière de droit d'entrée pour les étrangers. Pour en savoir plus sur les spécificités de chaque pays et leurs exigences en matière de visa Schengen, rendez-vous sur la page visa Schengen.

UNION EUROPÉENNE

L'Union européenne a connu une évolution importante au fil des ans. En 1951, seuls l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas s'étaient regroupés pour coopérer sur le plan économique. L'UE est aujourd’hui composée de 28 pays, le dernier à y avoir adhéré étant la Croatie en 2013.

L'euro est la monnaie de 19 pays membres de l'UE, qui forment la zone euro.

ASSOCIATION EUROPÉENNE DE LIBRE-ÉCHANGE

L'Association européenne de libre-échange (AELE) est une organisation composée de l'Islande, du Liechtenstein, de la Norvège et de la Suisse. Cette organisation a été créée pour promouvoir le libre-échange et la coopération économique entre eux, mais aussi avec le reste de l'Europe et du monde.

MARCHÉ INTÉRIEUR DE L'UNION EUROPÉENNE

Le marché intérieur de l'Union européenne (parfois appelé marché unique) permet la libre circulation des biens, des services, des personnes et des capitaux. Pour mieux comprendre le concept de libre circulation, on peut imaginer que tout se passe de la même façon qu'à l'intérieur des frontières d'un seul et même pays. Tel est le principe général du marché intérieur européen. De plus, les citoyens européens peuvent voyager, étudier, vivre, travailler et prendre leur retraite dans n'importe quel État membre de l'UE.

La suppression des frontières entre les pays de l'UE fait également partie du système de marché intérieur, qui a été rendu possible grâce à l’abrogation d'innombrables obstacles techniques, juridiques et bureaucratiques.

Cela a eu pour conséquence directe l'ouverture de nouvelles possibilités d'expansion des activités locales vers un niveau international, la baisse des prix à la production et un plus grand choix de biens et services pour les consommateurs.

Voici quelques exemples concrets des avantages de l'Union européenne:

  • Les prix nationaux et internationaux des appels téléphoniques en Europe ont considérablement baissé par rapport à ceux pratiqués sur le marché il y a dix ans.
  • De nouvelles routes se sont ouvertes.
  • Les tarifs des vols intérieurs européens ont considérablement diminué.
  • La plupart des entreprises et des ménages peuvent désormais choisir leur fournisseur de gaz et d'électricité.
ACTUALITÉS FAQ
Top

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus. Je suis d'accord