ETIAS pour l’Espagne

Exemption de visa Européenne pour l’Espagne

À partir de 2022, les détenteurs d’un passeport de l’un des pays bénéficiaires de l’exemption de visa devront faire une demande ETIAS avant de se rendre en Espagne. L’exemption de visa européenne s’obtient en ligne à l’aide d’un passeport et d’une adresse e-mail valides.

L’ETIAS sera mis en place pour renforcer la sécurité au sein des 26 pays membres de l’espace Schengen en effectuant une évaluation préalable de toutes les arrivées hors UE avant que les visiteurs n’entrent sur le sol européen.

L’autorisation de voyage vise à compléter le programme d’exemption de visa actuel, en protégeant les privilèges en place tout en faisant de l’Espagne un endroit plus sûr pour ses résidents et visiteurs.

ESPAGNE: INFORMATIONS DE BASE

L’Espagne, officiellement le Royaume d’Espagne, est le plus grand pays du sud de l’Europe, avec une superficie de 314 401 km2.

Le territoire espagnol inclut l’Espagne continentale ainsi que les îles Canaries, les îles Baléares et plusieurs îles de la mer d’Alboran. Ceuta, Melilla, tout comme le Peñón de Vélez de la Gomera, sont des territoires espagnols situés en Afrique.

L’Espagne partage une frontière terrestre avec 2 autres pays ETIAS :

  • La France
  • Le Portugal

Étant donné que l’ETIAS est valide dans l’ensemble de l’espace Schengen, les voyageurs détenteurs d’une exemption de visa approuvée peuvent traverser les frontières de la France et du Portugal vers l’Espagne avec le même permis.

Andorre (l’un des micro-états européens où s’applique la politique de visas Schengen), Gibraltar et le Maroc sont également frontaliers du territoire espagnol.

La mer Méditerranée se trouve à l’est de l’Espagne continentale et du Golfe de Gascogne, plus au nord.

Le climat de l’Espagne est l’un des ses principaux atouts. Malgré sa diversité climatique, les visiteurs peuvent s’attendre à un été chaud et ensoleillé et à un hiver doux ou froid.

Espagne

Capitale : Madrid

Langue officielle : Espagnol

Devise : Euro

Population : 46,7 millions

Membre de l’UE depuis : 1er janvier 1986

L’ESPAGNE ET L’UNION EUROPÉENNE

L’Espagne est considérée comme un pays développé et une nation de puissance moyenne. Il s’agit du deuxième plus grand pays de l’Union européenne et d’Europe occidentale et possède la treizième économie mondiale basée sur son PIB.

Le pays est composé de 17 communautés autonomes et 2 villes autonomes. Bien que l’espagnol soit la langue la plus parlée, le pays compte d’autres langues officielles comme le catalan, le galicien et le basque.

L’Espagne a adhéré à l’Union européenne en janvier 1986, tout comme le Portugal, et occupe une place d’importance depuis lors. Le Parlement européen comprend actuellement 51 membres d’Espagne.

De plus, l’Espagne fait partie de la zone euro, du Conseil de l’Europe et de l’Organisation des États ibéro-américains.

L’Espagne a signé l’accord de Schengen en 1991, éliminant ainsi les frontières en 1995.

Ces dernières années, l’UE s’est lancée dans le développement d’une nouvelle autorisation de voyage ETIAS, qui sera mise en place en 2022. L’objectif de l’exemption de visa est de prévenir la criminalité transfrontalière et de renforcer la sécurité au sein des pays européens de l’espace Schengen, dont l’Espagne.

VOYAGER EN ESPAGNE

L’Espagne accueille 83 millions de touristes internationaux par an et est le deuxième pays le plus visité au monde.

Le climat chaud et méditerranéen de la Costa del Sol rend certaines destinations comme Marbella et Puerto Banús idéales pour un été à la plage. En revanche, les Pyrénées catalanes et la Sierra Nevada comptent d’excellentes stations de ski.

L’une des raisons de la popularité de l’Espagne parmi les touristes de pays hors UE est la politique d’exemption de visa qui permet aux détenteurs de passeports de plusieurs pays de séjourner en Espagne jusqu’à 90 jours sans visa.

Bien que cela restera le cas, les citoyens des pays bénéficiaires de l’exemption de visa devront cependant faire une demande d’ETIAS pour entrer en Espagne à partir de 2022.

Le système européen d'information et d'autorisation concernant les voyages (acronyme d’ETIAS en anglais) sera mis en place pour renforcer la sécurité en Espagne et au sein des autres pays de l’espace Schengen et sera rendu obligatoire d’ici peu.

En plus d’être une destination de vacances prisée, l’Espagne est fréquentée par des entrepreneurs du monde entier. La capitale, Madrid, est l’un des principaux centres financiers d’Europe, de nombreuses entreprises y ayant établi leur siège.

Une assurance maladie est-elle nécessaire pour l’Espagne ?

Les voyageurs d’autres pays de l’UE doivent avoir la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) en leur possession lorsqu’ils voyagent en Espagne. Avec cette carte, les étrangers peuvent avoir accès aux services de santé en Espagne et dans le reste de l’UE.

Selon le type de document nécessaire, les citoyens non européens pourraient avoir besoin de souscrire à une assurance maladie pour l’Espagne.

ETIAS pour l’Espagne et assurance maladie

Les voyageurs qui arrivent de pays exemptés de visa pour l’Europe doivent faire une demande d’ETIAS afin de pouvoir entrer dans l’espace Schengen.

L’assurance maladie n’est pas l’une des conditions d’éligibilité ETIAS. Elle n’est pas obligatoire mais est recommandée pour plus de sérénité.

Visa Schengen pour l’Espagne et assurance maladie

Pour obtenir un visa Schengen pour l’Espagne, les voyageurs doivent souscrire à une assurance maladie valide pour l’ensemble de la région. La couverture minimale permise est de 30 000 €.

Le visa Schengen est accessible aux visiteurs de pays ne faisant pas partie de la politique européenne d’exemption de visa. Ce permis étant un visa, la demande requiert de fournir une plus ample documentation.

Informations sur les points de contrôle frontaliers en Espagne

Comme l’espace Schengen ne compte pas de contrôles aux frontières intérieures, les détenteurs de passeports d’autres pays de l’UE doivent simplement être en possession de leur document d’identité pour entrer en Espagne depuis un autre pays membre de l’espace Schengen.

Grâce à la politique européenne d’exemption de visa, les citoyens de nombreux pays hors UE peuvent passer la frontière espagnole sans visa, à condition qu’ils séjournent dans le pays pour une durée maximale de 90 jours.

Ces voyageurs devront être préparés à la mise en place d’ETIAS en 2022. Une fois l’exemption de visa pour l’Europe rendue obligatoire, seules les personnes en possession d’un permis ETIAS valide lié à leur passeport pourront franchir un frontière extérieure de l’espace Schengen vers l’Espagne.

Les étrangers ayant besoin d’un visa pour l’Espagne devront présenter leur visa Schengen ainsi que :

  • Un passeport délivré au cours des 10 dernières années et valide au moins 3 mois à compter de la date de départ de l’espace Schengen.
  • Une preuve de fonds suffisants pour couvrir leur séjour en Espagne.
  • Une preuve de sortie du territoire : réservation de vol ou billet retour.

Les agents chargés du contrôle aux frontières extérieures de l’espace Schengen peuvent poser des questions relative aux fins et à la durée du séjour en Espagne.

Arriver en Espagne en avion, voiture et train

L’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas (MAD) dans la capitale espagnole est le plus fréquenté du pays, avec plus de 60 000 000 de passagers en 2019. Il est suivi de l’aéroport de Barcelone-El Prat en Catalogne.

Avec des vols directs vers Madrid et Barcelone depuis de nombreuses villes à travers le monde, l’avion est une bonne option pour les voyageurs internationaux.

En cas d’arrivée d’un pays européen voisin, les visiteurs peuvent également profiter d’un réseau de trains à grand vitesse. Cette option est particulièrement pratique pour les voyages entre l’Espagne et la France, dont les services incluent :

  • Barcelone-Paris : 6 heures et 19 minutes
  • Barcelone-Toulouse : 3 heures et 16 minutes
  • Madrid-Marseille : 7 heures et 44 minutes

Comme il n’existe pas de contrôle aux frontières intérieures de l’espace Schengen, passer la frontière en voiture de la France ou du Portugal vers l’Espagne est également possible. Les conducteurs non communautaires doivent être en possession d’un permis de conduire international.

VISITER L’ESPAGNE

L’Espagne est l’une des meilleures destinations balnéaires européennes. Le littoral méditerranéen attire des milliers de touristes chaque année.

Barcelone et Valence sont toutes les deux situées en bord de mer et permettent aux vacanciers de profiter du meilleur des deux mondes grâce à leurs centres urbains animés et leurs kilomètres de plages.

La capitale, Madrid, accueille le plus grand nombre de visiteurs par an et compte une grande variété de galeries et de musées comme le musée du Prado, le musée Reina Sofia et le musée Thyssen-Bornemisza.

En Andalousie, les touristes peuvent découvrir des formes d’art traditionnel comme le flamenco. Cette région du sud de l’Espagne comprend les villes de Grenade, Cadix et Séville, qui valent grandement le détour.

Chaque hiver, les Pyrénées espagnoles attirent un grand nombre de skieurs. Baqueira Beret est une station de ski renommée qui donne l’accès à un grand domaine skiable et de superbes pistes. La Sierra Nevada, au sud, est une alternative populaire.

etias visa countries

EXEMPTION DE VISA EUROPÉENNE POUR L’ESPAGNE

D’ici fin 2022, l’exemption de visa ETIAS sera disponible en ligne et il sera obligatoire d’en faire la demande avant de voyager vers l’Espagne. Il est recommandé que les étrangers souhaitant se rendre en Espagne consultent les critères d’éligibilité et les pays bénéficiaires.

Les voyageurs peuvent faire une demande d’ETIAS et remplir le formulaire d’autorisation de voyage en ligne. Une fois l’ETIAS approuvé, il sera envoyé directement au demandeur par e-mail.

Lors d’une demande ETIAS pour l’Espagne, les demandeurs sont appelés à fournir des données biographiques de base. À la fin de la procédure, les frais de traitement de la demande ETIAS doivent être payés et la demande est soumise pour révision.

ETIAS POUR L’ESPAGNE : QUESTIONS FRÉQUENTES

  • Quels pays puis-je visiter depuis l’Espagne?

    L’Espagne partage une frontière avec 5 territoires :

    • La France et le Portugal se trouvent tous les deux dans l’espace de libre circulation Schengen.
    • Andorre est un micro-état européen où s’applique la politique de visa Schengen.
    • Gibraltar est un territoire britannique d’outre-mer.
    • Le Maroc est frontalier d’un territoire espagnol d’Afrique du Nord.

    Étant donné qu’il n’existe pas de frontières intérieures au sein de l’espace Schengen, les ressortissants de pays tiers détenteurs d’une exemption de visa ETIAS approuvée peuvent se rendre en France, au Portugal et en Andorre depuis l’Espagne en avion, en train, en bus ou à bord d’un véhicule privé.

    Des vols directs de courte durée sont disponibles depuis les aéroports espagnols vers d’autres destinations européennes comme l’Allemagne et l’Italie. L’Espagne est donc une base idéale pour explorer d’autres régions du continent.

    En fonction de la durée et des fins du séjour et de la nationalité du voyageur, un visa peut être nécessaire pour visiter le Maroc ou Gibraltar.

  • De quel visa ai-je besoin pour l’Espagne?

    La politique européenne d’exemption de visa permet à de nombreux étrangers de séjourner dans l’espace Schengen jusqu’à 90 jours sans visa.

    Bien que seul un passeport valide soit actuellement requis pour profiter de cette politique, à partir de 2022 les citoyens exemptés de visa devront faire une demande d’ETIAS pour l’Espagne.

    L’exemption de visa ETIAS s’obtient en ligne et la demande peut être complétée à domicile 24h/24.

    Les voyageurs de pays hors UE qui ne sont pas éligibles pour une exemption de visa devront faire la demande du visa Schengen correspondant. Les demandeurs doivent alors satisfaire toutes les exigences du visa européen et présenter les documents nécessaires tels que la preuve de fonds et l’assurance maladie.

  • De quels documents ai-je besoin pour visiter l’Espagne?

    Pour entrer en Espagne depuis un pays exempté de visa à des fins de tourisme, affaires ou escale, il sera bientôt nécessaire de faire une demande d’ETIAS avant le départ.

    Le système européen d'information et d'autorisation concernant les voyages est pensé pour renforcer la sécurité en Espagne et au sein des autres pays de l’espace Schengen.

    L’ETIAS n’est pas un visa et la procédure de demande est plus simple. Tout ce dont vous avez besoin est d’un passeport biométrique répondant aux exigences ETIAS, une adresse e-mail, et une carte de crédit ou de débit.

    Une fois la demande approuvée, le permis ETIAS est lié automatiquement au passeport. Il n’est donc pas nécessaire d’imprimer une version papier de l’autorisation.

    Les voyageurs non européens qui ne sont pas éligibles pour l’exemption de visa auront probablement besoin d’obtenir un visa pour l’Espagne, le visa Schengen.

Top

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus. Je suis d'accord